Tourisme

LE CAMEROUN : AFRIQUE EN MINIATURE

Situé au fond du golfe de Guinée, le Cameroun est un pays de 475.000 km² , au cœur de l’Afrique, avec une ouverture sur l’océan Atlantique. Il est, de par sa position géographique, la porte d’entrée naturelle de l’Afrique centrale. Sa diversité humaine, culturelle, écologique et géographique a fait dire de lui à juste titre qu’il est l’Afrique en miniature. Cette étiquette est confortée par son caractère multiculturel. Il est un pays bilingue où le français et l’anglais sont les deux langues officielles à côté desquelles se développe l’apprentissage d’autres langues comme l’allemand, l’espagnol, le chinois et bientôt l’Italien pour ne citer que celles-là. Ce pays dispose de plusieurs atouts à faire valoir, dont les plus en vue peuvent se résumer ainsi qu’il suit.

Un Etat de droit

Le Cameroun est un Etat unitaire décentralisé dans lequel les libertés individuelles et collectives sont garanties. Etat laïc où cohabitent pacifiquement plusieurs religions, le pays est une République qui jouit d’une stabilité socio-politique et d’une situation sécuritaire maîtrisée. Autant d’atouts qui, ajoutés à sa légendaire tradition d’hospitalité font de ce pays de près de 23 millions d’habitants l’une des destinations africaines les plus prisées en matière d’organisation des évènements internationaux.

Une présence internationale remarquable

Sur le plan international, le Cameroun a diversifié sa présence au sein des instances multilatérales en menant une politique d’adhésion aux organisations internationales. Son bilinguisme et sa diversité religieuse ont milité favorablement pour son adhésion à l’Organisation de la Conférence Islamique, l’Organisation Internationale de la Francophonie et le Commonwealth, faisant de lui le seul pays à appartenir simultanément à ces trois organisations.

Un leadership incontesté dans la sous-région d’Afrique centrale

Par sa position géographique, sa population et son économie diversifiée, le Cameroun se positionne comme la locomotive de la Communauté Economique et Monétaire d’Afrique Centrale (CEMAC), un espace dont l’objectif est l’intégration des économies en facilitant les mouvements des marchandises et des personnes entre la Centrafrique, le Congo, le Gabon, le Guinée Equatoriale et le Tchad. Son PIB est le plus élevé de la zone CEMAC, avec 16,3 milliards d’euros en 2008, la moyenne en Afrique Centrale étant de 0,85 milliards.

Un potentiel culturel et touristique énorme

La diversité humaine, géographique et culturelle fait du Cameroun un concentré de l’Afrique. Ce pays a fourni au monde de très grandes icones en matière de sport, de littérature et bien d’autres talents encore. Officiellement le Cameroun dispose de 120 sites pour le tourisme. Deux de ses sites naturels sont par ailleurs classés au patrimoine mondial. Son parc hôtelier reste des mieux cotés en Afrique au Sud du Sahara.

  • Superficie : 180 km²
  • Département : Mfoundi
  • Population : 2,8 millions d’habitants (2015)
  • Située à 750 mètres d’altitude
  • Coordonnées géographiques
  • latitude : 3° 52’ 12 nord
  • longitude : 11° 31’ 12 est
  • Langues parlées : Français et anglais
  • Fuseau horaire : UTC/GMT +1
  • Electricité Voltage : 220 - 230
  • Fréquence : 50 Hz
Yaoundé, la « ville aux sept collines », est la capitale politique du Cameroun. Elle est avec Douala la ville la plus peuplée de cet État de l’Afrique centrale. Chef-lieu de la Région du Centre et du département du Mfoundi, Yaoundé abrite la plupart des institutions les plus importantes du Cameroun. Les populations locales surnomment la ville Ngola, qui vient de l’ancien nom de la capitale du Cameroun, Ongola, ce qui signifie «clôture» en ewondo et se réfère au mur de l’ancien poste allemand.